Les derniers affiliés

Catégories d’articles

Archives mensuelles : février 2012

NON, à la course à la rentabilité : Vie d’un Paysan atypique au pays de Gauguin

Chaque terroir à ses personnages atypiques :

6 minutes avec un paysan breton. A l'ancienne - Ma-Tvideo France3




6 minutes avec un paysan breton. A l’ancienne – Ma-Tvideo France3

Au pays de Gauguin, à moins de 5 km de Pont-Aven, sur la commune de Riec sur Belon vit un de ses personnages haut en couleurs et en gouaille dont le maître mot est Liberté.

Pour Jean Bernard Huon, la liberté est de vivre sa vie d’homme de la terre sans jamais suivre le troupeau tel un mouton de Panurge.

Sa ferme ressemble en tout point à ce qu’était une ferme en 1930. Vous ne trouverez ni tracteur, ni engin agricole comme dans toutes fermes du XXI éme siècle.

Pourquoi?

Parce que Jean-Bernard n’est pas comme les autres : Il vit de sa terre, mais n’a jamais adhéré à la compétitivité prônée dès la moitié du siècle passé.

Il a gardé ses outils d’antan et quand il l’a pu, il s’est offert une paire de bœufs. Je vous invite à aller voir sa vidéo ci-dessous sur vidéo de France 3 Bretagne

6 minutes avec un paysan breton. A l’ancienne – Ma-Tvideo France3

Video de f3-bretagne

-Bretagne

Le Nail Art, Le French Manucure, la Prothésiste Ongulaire sur un marché en vogue

Il est bien « has been » le temps du vernis rouge ou rose sur les dix doigts !

De nos jours, plus de honte ou de préjugés ! Nos doigts et nos ongles peuvent tout oser, toutes les couleurs, tous les motifs !

Malgré tout, nos doigts reflètent, autant que nos chaussures ou notre coupe de cheveux, ce que nous sommes et le degré de fiabilité que l’on peut nous accorder.
Des ongles rongés, des cuticules débordantes, des contours encrassés, des peaux arrachées ou boursoufflées sont autant d’indices pour notre interlocuteur à évaluer notre bien-être et la confiance qu’il peut nous porter. Et cela tout autant en Affaires, qu’en Amour ou qu’en découverte amicale.

Bref ! L’ongle est un bien précieux ambassadeur de notre image.

Petite histoire de l’Ongle au XXème siècle :

Le vernis sur les ongles existe depuis fort longtemps. Les plus anciens sont les chinois vers 3000 avant JC, mais si l’on regarde bien, les dames de la haute société crétoise, grecque ou romaine, raffolant des soins esthétiques, en usaient et abusaient.
En France, il a longtemps était considéré comme marque de mauvais goût et seules les courtisanes et les filles de mauvaises vie coloraient allègrement leurs ongles particulièrement longs. Au cours de l’année 1932, Charles Joseph Revson avec la participation du pharmacien Charles Lachman, fondent la marque Revlon. Plus tard, ils créeront le premier rouge aux lèvres et en suivant le vernis à ongles, afin de coordonner les couleurs des ongles avec celles des lèvres de ses clientes.
Dans les années 1960, il gagne progressivement ses lettres de noblesse et s’installe dans toutes la société. Mais c’est à l’horizon des années 70, avec l’entrée de la télévision dans toutes les maisons qu’il commence à prendre toute sa place.
En 1975, un américain, Jeff Pink, fondateur de la marque ORLY, introduit en France, le faux ongle, sous le nom de French Manucure. Les faux ongles, comme on les appelait à l’époque, sont nés de la nécessité d’accorder les ongles des mannequins et actrices à leurs tenues lors de défilés de mode ou lors de tournage à Hollywood.
Jusque dans les années 80, l’on colorait l’ongle avec un vernis unicolore allant du rouge au rose, puis la gamme des beiges au brun violacé est arrivée sur le marché, suivie dans les années 90, de la gamme des verts, noirs, violets, etc.… Aujourd’hui, toutes les couleurs sont permises, le flashy, les ongles bicolores, chaque ongle avec sa couleur, bref, le marché de la cosmétique l’a bien compris et chaque société offre des centaines de couleurs en flacons ou en petits sets de couleurs accordées.
De nos jours, sur cette partie minimale de notre corps, tout est permis, surtout depuis l’avènement du Nail Art. Celui-ci consiste à non plus colorer l’ongle, mais à le décorer, lui donner une allure unique, voire de le rendre coquin ou drôle ou solennel, au choix de son propriétaire.

Le Nail Art ou l’art d’habiller ses ongles !

Le Nail Art est l’art de décorer un ongle de manière « artistique ». Il nécessite des ongles vigoureux, bien longs et parfaitement manucurés. Le bout de l’ongle est blanchi et vous pouvez après cette French Manucure, tout aussi bien demander un motif bien précis, allant avec votre tenue, que celui d’un objet que vous appréciez ou pratiquez : la musique, la danse, ou encore opter pour le sigle d’une cause que vous défendez, bref dans ce domaine tout est possible. Il est assez rare que les ongles soient parfaitement égaux en longueur pour faire du Nail Art, aussi on recoure souvent à la French Manucure pour les allonger avant de procéder à la décoration. La plupart du temps, ce ne sont que l’auriculaire et le pouce qui sont travaillés, mais il est tout aussi possible de pratiquer le Nail Art sur la totalité de la main comme la photo ci-contre. Des stickers de motifs floraux, géométriques ou autres peuvent être stikés. Des strass peuvent y être collés transformant ainsi vos ongles en petits bijoux, il existe aussi de vrais pierres, diamant, rubis, grenat ou ambre qui peuvent y être déposés et collés avant la pose des vernis de finition. Bref, tout est possible.

A Riec sur Belon, L’ONGL’HARMONIE

propose ses services à domicile dans un rayon de 40 kilomètres aux alentours. Valérie Bregmestre, prothésiste ongulaire est spécialisée dans la French Manucure et le Nail Art à main levée, avec inclusion de strass, de stickers. Compter 1H pour effectuer une French Manucure simple sur l’ensemble de vos ongles au préalable préparés. Plutôt 1H30 à 2H pour création de prothèses ongulaires avec gel ou résine, lorsque les ongles sont trop courts. Ce sera plus rapide avec la pose de capsules ou d’ongles collés.

A SUIVRE

Le prochain article sur les ongles abordera la façon de préparer ses ongles pour une bonne French Manucure et un Nail Art réussi.

Source de l’article : Bloc.comNail-art-blog.over-blog.fr – Terrafemina.com – Wikipedia

Cavalier King Charles, un Amour de chien ! Chez Sébastien Michelet, Eleveur de Chiens

Le Cavalier King Charles est un des chiens les plus gentils qui soit.

D’un caractère assez faible, il ne montrera jamais une once de méchanceté ou d’agressivité. C’est le chien de compagnie par excellence !

Il adore jouer avec les enfants, aime à se balader, mais il sait aussi s’adapter à quelqu’un de très calme, ou à une personne âgée.

Un nouveau venu dans la maison sera toujours bien accueilli, il n’éprouvera pas la jalousie de certains. Mâle et femelle se différencient peu en matière de caractère :

Ce sont tous deux d’adorables compagnons !

De la famille des épagneuls, bien plus petits que les épagneuls français ou bretons, le Cavalier King Charles Blenheim est de nos jours assez courant dans les familles. Cette race est née en 1924, mais elle est issue d’une race anglaise bien plus ancienne: le King Charles Spaniel qui fut de tout temps très appréciée de la famille royale.
La légende raconte qu’en 1704 que la duchesse Sarah, épouse de John Churchill, Duc de Marlborough, étant inquiète au sujet de son mari, parti se battre sur la bataille de Bleinheim. Elle passa sa soirée à caresser la tête de sa chienne qui attendait une portée. Le lendemain, tous les petits avaient une tâche sur la tête à l’emplacement du pouce de la Duchesse, d’où le nom donné à ces chiens à la robe est blanc et feu : Cavalier King Charles Blenheim. ( Source : Wikipédia)

Sébastien, éleveur de métier à trois passions en matière de chiens : Les Cavalier King Charles, le Labrador et les Shar Peï.
La raison qui le pousse à élever des Cavalier King Charles est précisément la capacité de cette race à convenir au plus grand nombre grâce à sa gentillesse, son caractère souple et son comportement totalement affectueux : C’est vraiment l’animal de compagnie idéal, aussi bien pour une personne seule, ou dépressive à qui il apportera le sourire dès qu’il apparaîtra dans son champs visuel, et c’est aussi le chien parfait pour une famille avec enfants.

AUX LUMIÈRES DE SIRIUS

Quand je suis allée chez Sébastien, Aux lumières de Sirius, j’ai su qu’il avait deux chiots Cavalier King Charles en attente d’une famille : Je n’ai pu m’empêcher de vous en faire part.
Il s’agit de Gonzo et Gipson , fils de Gamberra ci-dessus, tout deux âgés de 2 mois, deux excellents caractères qui seraient heureux de trouver une famille chaleureuse pour les recevoir.

Je vous les présente :

Gonzo Gipson

Gonzo et Gipson sont issus d’une portée de six chiots nés le 17 novembre 2011
Chiens de race inscrits au LOF.
N° de puce de leur mère, Gamberra : 250269602220111
Chiots pucés, vaccinés, vermifugés.

Si vous souhaitez les rencontrer, faire leur connaissance afin de les accueillir chez vous ou faire un cadeau de bonne compagnie à l’un de vos proches, prenez contact avec Sébastien Michelet, éleveur professionnel, au 02.98.51.11.85 ou sur son portable au 06.62.59.48.77.

Son élevage se situe à Scaer 29390, au lieu-dit Prat Cotter en pleine nature pour le bien-être de ses chiens.

Email : michelet.seb(@)wanadoo.fr (Enlever les parenthèses situées avant et après le @)

Site pour les Shar Peî : http://lumieresdesirius.chiens-de-france.com/

Coordonnées sur Paysdegauguin.fr

Article de Sylvie Robin

Votre publicité

Traduction


 Edit Translation