Les derniers affiliés

Catégories d’articles

Le Chouchen

Historiquement proche mais pourtant différent de l’Hydromel

(en breton chouchenn, chufere ou mez d’après le dictionnaire An Here)


C’est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du miel dans de l’eau.
Il se fabriquait autrefois plus particulièrement à partir de miel de sarrasin, en ce temps là,
très présent en Bretagne, qui lui conférait sa couleur foncée et son goût prononcé.

Voir sur http://le-projet-olduvai.kanak.fr/

En Bretagne, cette fermentation est déclenchée par l’introduction de jus de pommes fraîchement pressées.
La fermentation peut aussi être déclenchée par l’apport de levures comme pour la bière.
Un litre de Chouchen nécessite environ un tiers de son volume en miel pour atteindre un degré alcoolique suffisant.
Boisson traditionnelle de Bretagne, le Chouchen est une boisson liquoreuse alcoolisée (14° environ) comparable à l’Hydromel.
Cet alcool se consomme bien frais (toujours sans glaçon, cela masque le goût du miel), généralement en apéritif, ou pour agrémenter le melon (comme le porto) ou encore, parfois en hiver comme un vin cuit.
On trouve en Bretagne différents types de Chouchen dont certains sont réalisés avec un mélange d’eau et d’eau de mer, sans oublier le miel.
Les effets du Chouchen étaient autrefois très violents.
Après extraction du miel, rien n’était perdu : les rayons naturels étaient jetés dans le fût de fermentation.
Mélangées au miel se trouvaient des abeilles dont le venin se diffusait dans la boisson.
Le Chouchen pouvait alors avoir un effet assommant.
En effet, le venin attaquait le cervelet (servant à garder l’équilibre).
Quelques verres suffisaient pour tomber à la renverse.
Cela n’est plus le cas aujourd’hui.
On trouve encore le Chouchen traditionnel (chufere) dans quelques rares endroits de la campagne bretonne.

 

Votre publicité

Traduction


 Edit Translation